Pourquoi Investir?

Il est judicieux d’acheter au comptant – le crédit aux particuliers non-résidents ou aux sociétés de création récente est quasi impossible à obtenir auprès d’établissements bancaires Américains, ceux-ci ayant adoptés une stratégie extrêmement conservatrice afin de ne pas reproduire les erreurs  « tout crédit » d’avant la  crise.

Il est préférable que cet achat au comptant se fasse par le biais d’une structure juridique parfaitement adaptée, une LLC (« Limited Liability Company »), immatriculée en Floride, et ce pour des raisons fiscales, cette structure juridique est créée part notre cabinet d’avocats.

La création, la gestion, la domiciliation de cette structure peuvent être entièrement coordonnées par notre société de gestion KPL MANAGEMENT (tarifs sur demande).

L’investisseur pourra ainsi, par le biais de sa (ou de ses) structure(s) amortir le bien et déduire fiscalement l’ensemble des charges, y compris billets d’avions, hôtellerie, location de voitures, etc… Lui permettant de minimiser ainsi de façon optimale l’impôt sur les revenus locatifs qu’il déclarera dans son pays de résidence fiscale.

Un contrat d’acquisition FAR BAR (Barreau de Floride) sera établi au nom de la nouvelle structure juridique de l’investisseur et détaillera l’ensemble des obligations des deux parties relatives à la cession/acquisition de la propriété, puis sera transmise au cabinet du « settlement agent » (généralement un avocat spécialisé en droit immobilier, l’équivalent d’un notaire français).

Le coût global des frais de transmission et d’acquisition (frais de mutation) est d’environ 2.8% du montant de l’achat.

La présence physique de l’acquéreur n’est pas nécessaire à la réalisation de la vente.

La transmission du bien est conditionnée par la présentation d’un titre de propriété en bonne et due forme (« marketable title »), libre de toute servitude ou d’hypothèque (« encumbrance »), de défauts légaux (permis de construction non conforme par exemple) et sera non seulement vérifié par l’avocat mais également garantie par une assurance (« title insurance ») au seul bénéfice de l’acquéreur (coût inclus dans les frais de mutation).

L’acte de transfert sera ensuite enregistré et déposé officiellement auprès des tribunaux du département  (County Court house – public records).

Nous ne publions ces différentes données qu’à titre purement informatif et sous toutes réserves.